Bloggeuse invitée: Bigornette

Publié le par pandora

J'accueille aujourd'hui Bigornette, qui est l'une de mes plus anciennes et fidèle visiteuse, merci à elle, et qui propose sur son blog des jeux, petits dessins et des textes parmi lesquels ce poème qui m'avait beaucoup amusée quqnd je l'avais lu. Alors comme je suis partageuse ;-)




Quel culot !

 

 Allo ! Allo ! ici la terre !

Y a-t-il quelqu’un dans cette galère ?

Je cherche juste un pied à terre.

Je suis entré : que dois-je faire ?


 

Bonjour madame ! Oh quelle chance !

Qu’elle est belle cette transparence

Qui met en valeur tous vos charmes !

Mon Dieu qu’elle tombe bien cette panne !


 

Je suis en rade un peu plus loin,

Au pied d’un très vieux lampadaire.

J’ai aperçu de la lumière,

J’ai pensé que c’était l’destin.


 

Puis-je passer  la nuit ici ?

Je saurai me faire tout petit.

Par contre,  je n’ai pas un radis,

Mais je peux rendre service aussi.

 


Si vous me gardez, c’est promis,

J’vous porterai l’café au lit !

J’suis pas pressé demain matin,

J’peux même vous faire un gros calin !

 


Vous êtes d’accord, ah ! c’est sympa !

Je vais chercher mon doberman,

Doit commencer à avoir faim :

L’a pas mangé depuis c’matin.

 


L’ laisser dans l’coffre jusqu’à demain,

Vous avouerez, c’est pas humain.

Vous aurez bien un petit coin

Pour lui aussi j’en suis certain.

 


Mais comment ça, j’abuse un peu ?

Avec lui nous serons tranquilles :

Plus d’importuns, c’est beaucoup mieux

Car je le sens, vous êtes fragile.

 


Vous savez, par les temps qui courent

On n’sait jamais qui peut rôder.

Faut pas compter sur les secours,

Les gens sont tous trop occupés.

 


Non croyez-moi pour votre bien,

Il n’y a que cette solution.

Je vais de suite chercher le chien

Cachez vous vite : il est grognon.


Bigornette

Publié dans guest star

Commenter cet article

thaddee 28/08/2008 08:47

Ah ! Quand je disais hier au Bigorneau qu'elle avait bien du talent, ce poème malicieux et délicieux le confirme ! Je lui trouve un vrai don pour dire les choses avec humour, tendresse et légéreté. C'est fin, ça chante, ça danse, c'est savoureux comme une tranche de bonne humeur qui se mange comme un petit pain au chocolat !Et je suis d'accord avec toi, le Bigorneau c'est quelqu'un de grandement fidèle. Quand je m'absente des blogs, je peux être assurée de trouver tous les jours un petit mot du Bigorneau. Et ça réchauffe le coeur de voir qu'on ne vous oublie pas !

mariev 26/08/2008 14:07

c'est rigolo, et ça fait beaucoup de bien!  ;)

joye 23/08/2008 14:37

La rime se prête super bien à l'humour ! Bravo à Bigornette !Merci encore, Pandora ! Tant de cadeaux que tu as laissés pour ceux qui t'attendent !

enriqueta 23/08/2008 11:24

Je connais un peu.

le bigorneau 22/08/2008 12:30

Coucou Pandora..ça fait un moment que je ne suis pas passée car j'ai eu mes petites filles...J'arrive aujourd'hui et que vois-je...??... cette coîncidence m'amuse...Du coup j'ai relu ce texte qui m'avait été inspiré par une photo...c'était un exercice d'écriture...Merci pour la pub que tu me fais au passage...Je suppose que tu es en vacances...J'espère que malgré ce mois d'août douteux tu en profites bien pour te reposer...Gros bisous...A Bientôt !