Puja bouddhiste: la video

Publié le par pandora

 
Je suis très fière de pouvoir partager avec vous un moment rare au moyen d'une petite video que j'ai faite lors de la bénédiction du fameux instrument de musique d'Isa que j'appelais injustement sourna et qui est en fait un
dung chen (clic pour les curieux).
 

 

Voici donc une petite puja bouddhiste de bénédiction qu'un lama du monastère de Lamayuru a eu la gentillesse de faire. C'est filmé avec mon appareil photo, ce n'est pas de la haute définition, mais je pense que ça met bien dans l'ambiance. C'est cadeau ;-)

Enjoy ;-)

 

 



Publié dans Zanskar 2008

Commenter cet article

ddlaplume 29/09/2008 09:45

  Bonjour Pandora,        Le reportage est parfait au début de la vidéo. A la fin de ce tournage digne des plus grands, la personne qui photographie la scène est brutalement secouée de spasmes incontrôlés. Bizarre !        Bises.        dédé.

pandora 29/09/2008 13:24


Je pense que c'est le signe de la photographe qui a oublié qu'elle fait un film et non une photo... mais comme on n'entend pas "merde" ou ce genre de choses, peut-être
est-ce simplement la blonde qui a mis du temps à se rendre compte qu'il était temps d'arrêter la vidéo ;-)


Reine 28/09/2008 18:31

Super cette vidéo. Un peu comme si on était avec toi. Dis moi Pandora, quel est ce geste que le moine fait avec son bras?

pandora 28/09/2008 19:11


Je pense que ce sont des transferts d'énergie... le geste pour bénir.


Tisseuse 28/09/2008 10:56

à la fin de la vidéo on se dit que l'effet hypnotique du mantra a eu raison de toi (je blague)c'est très important pour moi ce type de mélopées qui invitent à l'intériorisation : rien de tel pour arriver à se centrer

pandora 28/09/2008 11:05



Je débutais dans la vidéo et je suis blonde !!! ;-)))
Les "vraies" pujas d'une heure, les cérémonies du matin et du soir, ressemblent un peu à cela, avec ces incantations qui permettent aux lamas de méditer



mariev 28/09/2008 09:24

eh bien quel que soit le degré de familiarité que l'on a envers le bouddhisme, en plus d'être sur l'un des toits du monde où l'on se confronte à ses propres limites ... une spiritualité évidente se dégage et Isa vient de repartir avec un objet mille fois plus précieux et hautement symbolique ...:)

pandora 28/09/2008 10:57


Ce dung chen a pris de la valeur parce que béni et parce que source aussi de tellement de rencontres et d'échange avec les zanskari fascinés par l'instrument. Il a un
vrai vécu, comme nous trekkeurs qui revenons changés de ce voyage ;-)


joye 27/09/2008 23:51

Hélas, je n'ai pas réussi à faire démarrer la Wat, mais juste entre toi et moi, ma fille, cet instrument a tout à fait l'air d'un hookah ! Ne manque qu'un petit réservoir...;o)

pandora 28/09/2008 08:23


Tu trouves que ça ressemble à un narguilé (je ne connaissais pas le mot Hookah)?
Tout à fait entre toi et moi, si un soir j'ai gouté l'herbe locale, ce n'était pas dans ce truc ;-)))
Il faudra que je vous en fasse un billet, c'était une drole d'expédition...
Ce truc là fait de la musique et je mettrai une autre video où on l'entend (et où l'on m'entend rire)
C'est dommage que tu ne puisses pas visionner cette video ;-(