Tous les soirs c'était la même farce

Publié le par pandora

Tous les soirs c'était la même farce dont j’étais hélas le dindon. Nous allions nous coucher ensemble et lisions un peu, chacun de notre côté, elle ses romans historiques et moi mes polars. J’aimais particulièrement ce calme de la nuit dans lequel je pouvais projeter les angoisses du personnage auquel je m’identifiais quand le bouquin était bon. Petit dormeur, je lisais jusque très tard tandis qu’elle ne tardait pas à s’assoupir, bercée par la musique des mots. Elle posait doucement son livre, ôtait ses lunettes et éteignait sa petite lampe de chevet avant de se tourner vers moi pour m’embrasser tendrement.

Et tandis que je lisais j’entendais sa respiration se ralentir et devenir plus profonde ; ma douce gagnait doucement les bras de Morphée tandis que je tombais dans les mains d’horribles psychopathes. Le changement était subtil, la respiration se faisait plus bruyante puis de petits bruits de castagnettes se laissaient entendre, progressivement remplacés par un concerto pour trompettes et marteaux piqueur. Sonore et déplaisant.

Ma délicate épouse à la voix si fluette et délicieuse quand elle me susurre des mots doux à l’oreille se transforme à la nuit en un horrible goret. Si au moins ce n’étaient que les soirs de pleine lune comme pour les loups garou ! Je ne comprendrai jamais d’où elle tient ce coffre qui ferait pâlir d’envie un chanteur d’opéra mais ce que je sais c’est que je n’en peux plus. J’ai essayé de la réveiller, de siffler, de faire du bruit mais rien n’y fait, elle repart de plus belle au bout de quelques minutes me perturbant dans ma lecture et m’empêchant ensuite de trouver le sommeil.

J’en viens à appréhender ce moment où je dois mettre en œuvre tout le self contrôle qui me reste pour ne pas me transformer moi aussi en un de ces assassins qui peuplent mes nuits. Je pourrais l’étrangler avec une corde à piano, lui couper le sifflet avec une lame de rasoir, lui défoncer le crâne avec ma guitare ou lui faire avaler un harmonica…  Oh oui, je pourrai moi aussi me venger en lui jouant ma musique parce que ce qui me met hors de moi le matin, quand nous en parlons, c’est qu’elle me soutient de sa toute petite voix et avec un petit sourire en coin que ça n’est pas possible puisqu’elle n’a rien entendu…

Mais quand je manque de sommeil, je perds tout sens de l’humour.

Alors une de ces nuits, j’irai chercher un couteau dans la cuisine et je m’occuperai de sa glotte. Après tout, c’est moi qui découpe toujours le poulet le dimanche, ça ne doit pas être beaucoup plus difficile. Et au matin, moi aussi je soutiendrai avec un petit sourire en coin n’avoir rien entendu en bon somnambule que je dirai être. Ronflera bien qui ronflera le dernier !

[Exercice d'écriture avec incipit et instruments de musique pour les impromptus ]

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Martine27 11/10/2008 13:41

Tu sais qu'il existe des produits contre les ronflements, ce serait peut-être moins barbares, ou alors il faut investir dans les boules quiès

pandora 11/10/2008 18:34


Contre les ronflements très forts, la seule solution, si on peut considérer que c'en est une, ce sont les boules quiès ;-)


Limpide 11/10/2008 01:40

J'espère que tu entendras mes sourires, à la lecture de tes mots, par-dessus les ronflementstrès subtile la dernière note "ronflera bien qui ronflera le dernier"à bon entendeurbisous

pandora 11/10/2008 18:24


Bienvenue Limpide, et merci ;-)


Jakline 10/10/2008 00:14

Un orchestre pour lui tout seul, le monsieur, et il n'est pas content ! Je le trouve bien compliqué!

pandora 10/10/2008 07:25


C'est vrai, il n'a pas l'air de se rendre compte de la chance qu'il a ;-)


Madame C 6375 09/10/2008 21:57

Tu es TOUTE excusée :D

pandora 10/10/2008 07:25


;-)


Madame C 6375 09/10/2008 21:35

...rire, on me l' a dit... mais après.aimes tu tout ce que tu fais ? allez joues le jeu.Mais si tu detestes réellement cela, dommage. Je ne t ' en voudrai pas.Moi, c' est le premier que j' ai . Et même si jj ai un peut pesté pour le faire, je l' ai fait avec amusement. passes une bonne et douce soirée;

pandora 09/10/2008 21:48



Je t'ai répondu chez toi, je n'aime pas faire les tags....
Je l'ai écrit sur un de mes billets et le répète ici.
J'avais exceptionnellement répondu à celui de Pat la Fourmi, mais c'est tout.
Parce que si je fais le tien ça va continuer ;-(
Excuse moi