L'aventuisinière

Publié le par pandora


Un texte écrit pour le défi du samedi:


Elle se sent comme Lara Croft, à la fois très impatiente mais également un peu effrayée de ce qu’elle risque de trouver dans son expédition. En bonne aventurière, elle a bien sûr pris avec elle ses chaussures de marche, la carte qui lui permettra de se repérer et sa lampe frontale pour le cas où elle se ferait surprendre par la nuit… Quelle idée tout de même, de les inviter chez elle, ils ne pouvaient pas aller au restaurant comme d’habitude !

Trop tard pour les regrets de toute façon, le moment est venu de partir à l’aventure. Elle commence son voyage très à l’avance mais elle veut se donne une marge de temps suffisante, en tout cas l’espère-t-elle, pour arriver à ses fins (et mettre fin à leur faim)…. On ne sait jamais, sa cuisine est vraiment très grande et elle pourrait s’y perdre.

Qui dit « chasse aux trésors »  dit « trésors », et elle a besoin de sa carte pour repérer le coffre magique… Trois pas en avant vers la fenêtre puis deux pas vers la droite. Elle y est, en plus il n’y a même pas besoin de creuser, juste à se pencher et sortir du tiroir les sacs de couleur argentée ou dorée, ces trésors dont elle a garni le congélateur. Elle choisit les différents paquets qu’il lui faut, comme un enfant prendrait ses cadeaux sous le sapin, et les pose sur le plan de travail. Elle a néanmoins besoin de différentes choses, et particulièrement de trucs transparents en verre qui vont au four. Les trucs transparents en plastique sont pour le micro ondes… Elle le sait aujourd’hui mais la leçon lui a valu 3 heures de nettoyage de four. Elle sort aussi une grande grilleuse en forme de raquette. Et la pose sur les feux de sa mitonnière.

Elle ouvre les sacs et verse leur contenu dans les récipients adaptés puis elle cherche dans le tiroir, non pas celui-là, ni celui-là… Où est la carte ? Ah c’est là ! La touilleuse en bois. Et tout est déjà prêt…

Ah mais non, le dessert. Celui là elle tient à le cuisiner elle-même. Ca sera de la glace qu’elle sortira quelques minutes avant de servir et dans laquelle elle plongera la bouleuse pour confectionner les coupes glacées. Quelques copaux de coco et le tour sera joué. Qui a dit que faire la cuisine était compliqué ?

Mais maintenant il faut qu’elle trouve les trucs dans lesquels on mange, et ça n’est pas gagné…  Où a-t-elle mis la carte déjà ?



Publié dans exercices d'écriture

Commenter cet article

mariev 09/11/2008 20:20

ha! ha! c'est du **** ! minimum !ça me donne faim ... j'va m'chercher la fourche et le coutal, une fois que j'aurai récupéré la tambouille au fond de la jardinière avec la mini-pelleteuse;)

pandora 09/11/2008 21:00



Je suis explosée de rire...
Après l'aventuisinière et l'explorasinière, l'agruisinière ;-))



joye 08/11/2008 16:45

Re-bravo !

pandora 08/11/2008 18:42


;-)


Martine27 08/11/2008 16:45

Ouf, c'est toute une aventure de faire la cuisine par chez toi !

pandora 08/11/2008 18:42


;-)


fée des agrumes 08/11/2008 10:32

Qui a dit que c'était compliqué de cuisiner? Et s'il n'y a pas de vaisselle, que tout le monde mange dans le plat comme dans certains pays! C'est si convivial.

pandora 08/11/2008 11:53


C'est toujours un bonheur de lire chez toi tes billets sur la cuisine ;-)
Moi, je suis moins douée (même si ça n'en est heureusement pas à ce point là ;-)


Tisseuse 08/11/2008 09:45

et bien, c'est sportif et bien hasardeux la confection d'un repas :o)

pandora 08/11/2008 11:52


Pour moi en tout cas ;-)