Reprise

Publié le par pandora

Je vous encourage à écouter les paroles de la magnifique chanson "Mental" de Grand Corps Malade qui illustre ce billet. Elles sont pleines d'espoir et très émouvantes...

 


 

Comme prévu, j’ai repris ce weekend mon traitement, ma petite piqure du samedi soir.

Alors que depuis quelques semaines le mot Avonex était beaucoup plus efficace pour déboucher mes canaux lacrymaux que l’éminçage d’un oignon, j’ai fêté hier en famille et avec une bonne bouteille son retour dans ma vie. C’est bien entourée (merci les Lolos et vos charmants petits affreux;-)) que j’ai repris le rituel que les derniers mois d’interruption ne m’avaient pas fait oublier.

Les gestes devenus réflexes au bout de quatre années d’injections sont revenus presque machinalement; Avonex c’est comme la bicyclette, ça ne s’oublie pas !  

A peine une petite hésitation avant d’enfoncer l’aiguille, toujours aussi longue, mais l’injection est finalement beaucoup moins douloureuse que le cheminement qui m’a amenée à la reprise du traitement.

La nuit a été bonne et les courbatures et maux de tête du réveil ont été efficacement matés par de l’ibuprofène. Malgré l’interruption, et comme le neurologue me l’avait dit, je n’ai pas eu plus d’effets secondaires que ceux que je connaissais avant l’arrêt.

Je suis repassée ce weekend dans le camp des warriors. ;-)

Je reprends la lutte, résistant contre mon intruse dont je refuse l’occupation.

 

Mais comme pour tout combat, je dois ménager mes forces. Tenir mon blog me prend de plus en plus de temps entre la rédaction des billets, la réponse aux commentaires et la visite des blogamis avec là encore dépose de commentaires. Outre diminuer mon temps de sommeil, cela se fait aussi au détriment de ma vie non virtuelle et de ce projet d'écriture sur l'histoire de mon intruse. Je  ne peux plus continuer comme ça.

J’ai besoin de prendre un peu de distance. J'ai besoin de temps.

Je continue le blog mais je ne répondrai plus systématiquement à vos commentaires et si je compte bien continuer à vous visiter, ce sera désormais le plus souvent en silence. Je reste bien là mais davantage en coulisses.

Je ne peux pas tout mener de front. J’espère que vous le comprendrez.

Tout comme je comprendrai que vous soyez moins présents.

 

 

Commenter cet article

mariev 09/12/2008 20:52

je préfère ton silence sur nos blogs que sur le tien, là où il y a de la vie !;)

mamalilou 03/12/2008 00:29

oui on comprend, d'ailleurs contextuellement je suis aussi obligée de freiner un peu, alors je réduis mes articles dans le nombre, et essaie de restreindre mes comm, mais c'est dur, je suis bavarde, lol!bises et fais au mieux, surtout à l'envie

milliejolie 02/12/2008 23:43

je suis ravie que tu es repris le combat et que tu prennes du temps pour toi. bises

Hélène 02/12/2008 00:59

Un mental de résistant...
Vas-y Pandora, fonce! Tu as encore beaucoup de choses à vivre et à écrire!
Bisous sur blog, une dernière fois.
Hélène.

Homéo 02/12/2008 00:09

Toujours présente à te lire, écouter et regarder ce que tu proposes ; A commenter lorsque j'en ai le temps et l'envie ;)
Je t'embrasse