Caméléon

Publié le par pandora

Toujours dans le thème de la métamophose, terriblement inspirant, pour les Impromptus





Caméléon, nul ne la voit vraiment

Elle s’adapte à son environnement

Se couler dans le moule qu’on attend

Est devenu pour elle un jeu d’enfant

 

Elle dispose des masques adaptés

Aux personnages qu’elle veut jouer

Elle se métamorphose à volonté

Pour se cacher et se protéger

 

Mais à trop vouloir se transformer

Multipliant les combinaisons à l’infini

Elle finit par ne plus savoir qui elle est

Tant de costumes où plus personne ne vit

 

Coquille vide ballotée au gré des courants

Elle ne sait plus très bien ce qu’elle ressent

Noyée sous le poids des faux semblants

C’est en réalité à elle qu’elle ment.





Publié dans textes

Commenter cet article

Enriqueta 20/12/2008 11:03

Très beau texte sur l'hypocrisie sociale. Merci pour les Barbapapas, je les adore!

mariev 19/12/2008 22:18

terriblement bien dit, bien écritno comment (enfin, si ... je décèle parmi mes élèves, quelques futurs grands malheureux, tant ils se mentent déjà à eux-mêmes ; je suis particulièrement dure avec eux ...);)

ddlaplume 19/12/2008 17:11

Bonsoir Pandora et Agora.      Joli texte sur le dédoublement de personnalité. Ce jeu où l'on ne révèle pas réellement son visage. Tout d'abord, cette image en société par rapport à celle de la vie pivée. Puis l'autre de sa solitude, qui reste souvent une interrogation de soi-même. C'est là que le caméléon est le plus vrai, dans ses pensées secrètes.      Bises.      dédé.

Homéo 19/12/2008 13:40

oh merci c'est tout à fait cela , je le prends comme un cadeau de Noël, le note dasn mon tout nouveau cahier et je t'embrasse tendrement. Joyeux Noël :-B

fée des agrumes 19/12/2008 09:15

Ah les Barbapapa! (soupirs)Quant au texte, j'y retrouve la plume sensible habituelle de Pandora.