Mordikus et le Père Noël, première partie (1/2)

Publié le par pandora

- Mordikus ?
- ….
- MOOOOOORDIIIIIIIIIIIKUUUUUUUUUUUUSSSSSSSSS !!!!!!
- Quoi !
- Tu voudrais bien répondre quand on t’appelle ! J’ai besoin de toi.
- Steuplait maman je suis en train de défoncer le grand Dragon de la prairie et si je le dégomme, je récupère la dernière pièce de l’armure rouge magique…
- Tout de suite, sinon c’est moi qui me transforme en dragon !


C’est de mauvaise grâce et non sans avoir mis son jeu en pause que Mordikus descend rejoindre sa mère dans la salle à manger où elle s’affaire aux décorations de la maison.


- Mais qu’est ce que tu fais ?

- Tu vois bien que je fais l’arbre de Noël
- Sauf que ce n'est pas un sapin !
- Et alors, tu as peur que le Père Noël ne sache pas où mettre les cadeaux?
- Ca fait longtemps que je ne crois plus au Père Noël. Enfin, tant que vous savez, vous, où les poser…
- Eh bien il paraît que cette année c’est le Père Noël qui va venir...
- Il paraît ? Maman, il faudrait vraiment que tu grandisses un peu !
- Ne me parle pas sur ce ton-là, je suis ta mère. Et j’ai des sources particulièrement bien informées.
- Ah, ben alors si c’est le lutin de la bibliothèque qui te l’a dit, il doit forcément savoir de quoi il parle !
- Il est enfin rentré de vacances? Non, ce n’est pas lui mais tu n’as qu’à demander à Monsieur Chang si tu ne me crois pas. Le Père Noël va revenir cette année pour ramener un peu de magie et d’espoir dans nos sociétés qui ne rêvent plus assez…
- Et la marmotte prend le chocolat et elle l’emballe dans le papier alu avec ses petites pattes… Mais oui maman, mais oui. Bon ben c’est pas tout ça mais j’ai un dragon qui m’attend moi, qu’est ce que tu me voulais ?
- J’ai besoin que tu m’aides pour mettre l’étoile tout en haut du… ficus !


Mais une fois le dragon de la prairie anéanti et son personnage doté d’une magnifique armure magique, Mordikus repense à leur conversation. S’il n’a plus aucune illusion sur la santé mentale de ses parents, et de sa mère en particulier, il respecte énormément Maitre Chang qui sait toujours beaucoup de choses. Il décide d’aller tirer cette histoire de Père Noël au clair. Il se rend donc dans la petite herboristerie du centre ville, à la vitrine banale en apparence mais qui abrite des potions et des produits aux effets particulièrement inattendus.


La suite en fin de matinée...


Commenter cet article

Tisseuse 23/12/2008 09:28

c'est vrai de vrai, il va y avoir la suite, aujourd'hui !!!plus fort que le Père Noël : Pandora :o)))

pandora 23/12/2008 09:46


Si je te disais que je n'aime pas Noël et que c'est pourtant le troisième conte que j'écris.... ;-)


Thierry Benquey 23/12/2008 08:59

On croirait lire une expérience personnelle ?sourireLes dialogues mère enfant sont bien sentis. AmitiéThierry

pandora 23/12/2008 09:48


Je suis restée une grande enfant ;-)


godnat 23/12/2008 08:22

Eh bien sur, aujourd'hui je me suis levée tôt, et je vais donc devoir attendre encore plus !!!

pandora 23/12/2008 09:46


Ca y est ;-))