On ne peut plus compter sur personne...

Publié le par pandora


Qui aurait cru que je serais contrariée de ne pas pouvoir me faire ma piqure, de ne pas m'injecter ma dose, de ne pas avoir mon fix ? Vous? 


Moi pas en tout cas !


Et pourtant, c'est ce qui arrive ce soir, je suis privée de ma dose, parce que mon pharmacien n'avait pas en stock ma boite de seringues magiques...


J'ai changé le jour de mon injection pour arrêter de me gâcher le weekend, non pas tant à cause des effets du produit que j'ai la grande chance d'assez bien tolérer (en dehors du passage du camion poubelle et de quelques courbatures qui se faisaient plus discrets ces derniers temps) mais à l'idée de savoir que je devais me piquer (Ca va vous suivez ? Je sais je suis c'est compliqué;-)


J'ai donc choisi de déplacer la piqure du samedi au mardi... Je ne sais pas trop bien pourquoi le mardi en fait, probablement parce que le mercredi est en général assez calme, au niveau de mon travail, ce qui me permettrait de rester relativement fonctionnelle même si j'avais droit aux effets secondaires du type rouleau compresseur  qui surviennent une fois par trimestre en moyenne...


Bon, faut dire que je l'ai peut-être un peu cherché...

Je suis venue refaire le plein à la dernière minute (je vous ai déjà dit que j'étais du genre procrastrinatrice et en plus, les corvées, on a naturellement tendance à toujours les remettre à demain, non ?). L'avonex m'est prescrit sur des ordonnances spéciales (médicament dit d'exception à 950 euros la boite tout de même, à ce prix là ça devrait être de la bonne et me faire planer bien plus que ça ;-)) pour une durée de 6 mois, avec renouvellement mensuel. Et le pharmacien savait donc, pour moi, qu'il me restait 5 mois de traitement... C'est mon dealer depuis cinq ans tout de même.

Sauf qu'il y a eu une période assez longue où j'ai interrompu mon traitement et où la boite qui avait été commandée pour moi s'est perdue dans leur réfrigérateur (oups)... donc ils ne font plus de stock.

Et comme à 18h23, je n'avais aucune envie de courir partout pour trouver une pharmacie qui aurait par miracle mon avonex en stock, je ne me piquerai pas ce soir... sur prescription de mon pharmacien !


Je le ferai demain à la place, un petit décalage (décidément c'est le mot de la semaine) sans conséquence que la vilaine malade indisciplinée que je suis pratique assez régulièrement. Mais moi, c'est normal, je suis dans la révolte et le déni et je fais donc n'importe quoi, tandis que de mon pharmacien, on attendrait plus de sérieux tout de même... Vous ne trouvez pas ?


Enfin ça me contrarie, mais ça fait toujours un jour de gagné finalement ;-))

Il semblerait bien que je sois repartie, et bien repartie, dans le rythme hebdomadaire, et ça c'est plutôt bien parce que ce n'était pas gagné ;-)


Commenter cet article

Bigornette 29/01/2009 15:36

Pas évident cette dépendance obligatoire, mais si ça peut faire de l'effet, c'est déjà ça... je comprend pourtant tout ce que tu peux ressentir...moi je suis dans une dépendance suite à une grosse déprime datant de.... 73... oui, aussi aberrant que ça puisse paraître...je prend ma drogue médicamenteuse tous les jours...et j'ai tenté de diminuer, mais je n'ai réussi qu'en partie si infime que ça ne vaut pas le coup d'en parler...parfois j'oublie, mais pas longtemps...les sensations apparaissent et le résultat est effrayant... bisous Pandora ...Courage !

Oxygène 28/01/2009 22:45

J'admire ton humour qui persiste même dans les circonstances stressantes. Bravo Pandora et bon courage !

Cacoune 28/01/2009 18:19

Ton pharmacien suit les imprmptus et a su que le tème de la semaine était le tien... d'où le ... Okay j'arrête.Courage.Bises.

pandora 28/01/2009 20:20


P'têt bien ;-)
Je me demande quel est son pseudo ;-)


milliejolie 28/01/2009 14:45

vasta sujet pour les soigants que celui de la compliance thérapeutique... C'est assez difficile pour tout traitement au long cours d'adhérer tous les jours sans problème. C'est trop difficile surtout quand la prise thérapeutique est soumis à une injection et tous ses effets secondaires... Quand au pharmacien, je ne le blame pas: ce n'est pas à lui de gérer les traitements de tous ses patients... C'est pas si grave puisque tu avais l'intention de te la faire l'injection.

pandora 28/01/2009 20:19


Je suis très compliante quand je me soigne, et quand je ne le suis pas (vacances par exemple) c'est toujours en accord avec mon neuro et ça avait été négocié dés le
départ.
Et là, le pharamacien n'avait pas à gérer mon traitement, je le fais très bien sans lui, seulement à recommander la prochaine boite comme il l'avait fait les 4 années précédentes pour qu'il en ai
lors du renouvellement de la prescription (dont la feuille est conservée chez lui...)
Ce qui pourrait être grave (mais ne l'est pas, en fait) c'est que j'avais l'intention de la faire mais n'ai pas pu la faire.
Il a changé les règles sans m'en avertir, c'est ça que je n'ai pas apprécié...
Sinon, ça n'a pas vraiment d'importance en effet


mariev 28/01/2009 14:39

y'a un deuxième degré qui navigue, tout léger, entre les lignes, qui me fait grand plaisir pour toicourage, Pandora  ;)

pandora 28/01/2009 20:09


Tu l'as senti ;-)
C'est bizarre, je me sens très légère en ce moment ;-)