Grand-mère Eugénie

Publié le par pandora


Un exercice d'écriture pour Kaléidoplumes


Grand-mère Eugénie, Oma, c'est le moment pour moi de rattraper cet au revoir que je n'ai pas pu te dire. Je sais bien que c'est loin maintenant tout ça, mais moi je n'ai pas oublié. Je ne t'ai pas oubliée.

T'a-t-on dit que j'avais téléphoné au service avant de monter dans l'avion et que l'infirmière m'avait rassurée en me disant que tu mangeais tranquillement dans ta chambre ?

T'a-t-on dit que j'étais partie loin dans la montagne en étant réellement persuadée que tu serais encore là à mon retour ? Que tu serais toujours là ?

T'a-t-on dit combien tu étais importante pour moi ?

Te l'ai-je seulement dit d'ailleurs ?

Sais-tu combien j'ai aimé nos conversations sur la vie et la mort, toi que je voyais comme une sage blanche, une matriarche ? Qu'aurais-tu dit si tu avais su que j'étais amoureuse d'un africain, toi qui n'as jamais connu que ton petit village ?

Sais-tu que je ne peux pas manger une tablette de chocolat « Côte d'Or » sans penser à toi dont c'était la marque préférée ?

Sais-tu combien j'ai été heureuse de te savoir fière de celle que j'étais devenue, toi qui n'avais pas pu faire d'études ? Toi qui avais pourtant été si dure avec ma mère ?

Si tu t'étais adoucie avec l'âge, ton tablier gris, ton chignon sévère et ton regard bleu acier laissaient parfois entrevoir la femme redoutable que tu avais été. Ca n'avait pas dû être facile pour une veuve d'élever seule ses  huit enfants et tu t'étais battue. Une femme de tête et de caractère.

Si je sais le soulagement que ce départ a dû t'apporter, toi dont les yeux ne voyaient plus les journées défiler, toi qui attendais paisiblement la fin de ta longue existence, je regrette de n'avoir pu t'embrasser une dernière fois pour te dire au revoir.

Mais je sais que tu le sais.

Sinon tu ne serais pas devenue mon ange gardien.

Commenter cet article

ddlaplume 11/02/2009 09:07

Bonjour Pandora,     Très bel hommage que tu fais à ta grand mère.     Malheureusement, je ne peux pas parler de cet amour qui unit les grands parents aux enfants.     En effet, je n'ai jamais connu mes grands pères qui étaient décédés. Il ne restait qu'une grand mère qui était atteinte de la maladie d'alzheimer ( bien avancée ).    Je n'ai donc eu aucune conversation avec elle. Elle ne reconnaissait même pas sa fille.     En tant qu'enfant, j'avais du mal à comprendre cette situation dramatique pour ma mère. De plus, je la voyais très peu car elle demeurait chez un oncle.     Cette femme qui éleva huit enfants toute seule n'avait pas  connu beaucoup de joie, dans sa vie de femme.      Devenue aveugle sur la fin de sa vie, elle devait aimer te rencontrer, avant d'aller rejoindre les anges.      Bises.      dédé.

pandora 11/02/2009 21:04


Bonjour Dédé,
je n'ai pas vu très souvent ma grand-mère, mais j'ai eu la chance que tu n'as pas eue de pouvoir parler un peu avec elle ;-)
Et il me reste encore mon autre grand-mère ;)
Bises


millie jolie 10/02/2009 20:46

ma grand mère aussi nous achetait du chocolat cote d'or pour l'image. Elle me manques aussi

pandora 10/02/2009 23:17


Nous pas pour l'image mais parce que c'est une des marques de chocolat les moins sucrés et qu'elle avait du diabète, ce qui l'a rendue quasiment aveugle sur la fin en
la limitant beaucoup dans ses activités...
La douleur cruelle de l'absence


Homéo 10/02/2009 02:17

J'ai jamais imaginé que j'avais un ange gardien et que cela puisse être ma grand mère pourtant comme toi j'espère qu'elle sait.

pandora 10/02/2009 07:39


Oui, c'est sympa cette idée d'un ange gardien, d'une présence bienfaisante comme une bonne étoile ;-)


Oxygène 10/02/2009 00:00

Ton hommage à ta grand-mère m'a fait monter les larmes aux yeux Pandora. La mienne est aussi mon ange gardien.... Je lui ai rendu hommage sur mon blog il y a quelques jours dans un texte intitulé "Souvenir". Une grand-mère aimée, c'est irremplaçable. Je comprends ton amour et je suis sûre qu'il monte jusqu'à elle. Bises amicales. 

pandora 10/02/2009 07:35


Je vais aller voir, bonne journée oxygène ;-)


Angel 09/02/2009 19:19

J'ai eu une grande complicité si particulière avec mes grands parents,que ton texte me touche beaucoup....bonne soirée Pandora

pandora 09/02/2009 20:24


Moi je n'ai connu que mes grands-mères
Bonne soirée Angel ;-)