L'instant X : Chevauchée amazone

Publié le par pandora

Voici donc comme promis la suite du texte poussière rouge en attendant la version retravaillée par Succuba.(attention le lien mène à un blog réservé à un public averti).
Ce n'est plus du polar mais c'est érotique ;-)



Elle se planta devant moi et me fixa de ses yeux noisette. Elle était aussi blonde que ma cliente était rousse. Elle me souriait d'un air provoquant et j'aimais particulièrement la légère asymétrie de son visage et son grain de beauté à l'angle droit de ses lèvres. Si j'aimais observer les femmes parfaites, c'était pourtant ce genre de petits défauts qui me rendait une femme particulièrement désirable. La déesse redevenait humaine et accessible au simple mortel que j'étais. Mortel dont l'envie de petite mort commençait à se faire sentir plutôt douloureusement à mesure que mon excitation croissait.



Je me tenais pourtant immobile, presque intimidé par le regard pesant de ces trois beautés.


Elle se rapprocha encore de moi en touchant de son bassin mon entrejambe déjà rendu excessivement sensible par un afflux d'hormones dont je ne manquais pas (selon le vieil adage calvitie précoce, érection féroce) et je réprimais avec peine un gémissement. Je n'allais tout de même pas me laisser aller si vite, qu'allaient penser ces femmes ?...






Pour lire la suite, cliquez sur l'image et vous obtiendrez le texte en version Pdf

C'est beaucoup plus chaud que ce que j'écris d'habitude et ce blog est tout public.


N'oubliez pas de revenir me dire ce que vous en pensez, surtout si vous voulez que je me réessaye à l'exercice ;-) (sourire coquin, mais je ne sais pas quel est le smiley correspondant !)

Ce n'est pas du tout dans le genre de ce que j'écris d'habitude, mais j'ai trouvé que c'était aussi très agréable et amusant de changer ...



 




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Plume Vive 28/02/2009 16:12

il manque des détails sur la fin, oui, nous en avons déjà parlé, mais le premier essai est vraiment de toute beauté...

pandora 02/03/2009 10:59



Merci, j'attends la version de succuba avec impatience ;-)



ddlaplume 28/02/2009 08:34

Bonjour Pandora,   Très joli texte, même si j'ai failli me brûler les ailes, comme Icare s'approchant de la chaleur solaire.   En fin de compte, le détective se fait violer par des tigresses.   Cependant, j'aurais bien voulu être à sa place, mais je ne sais si j'aurais pu assurer.   Je suis obligé de constater l'erreur concernant l'exactitude du vieil adage qui voudrait dire qu'un homme embellit d'une calvitie précoce, soit une bête de sexe.    Croyez-moi, j'en suis la victime ainsi que le témoin malheureux.   Bravo pour ce récit qui met un peu de chaleur, dans ces moments frisquets.   Bises.   dédé.

pandora 02/03/2009 10:47



Bonjour Dédé,
Je trouve mon détective bien consentant ;-)
Et si tu aurais bien pris sa place, c'est que le texte est réussi ;-)
Bonne journée Dédé



Homéo 27/02/2009 19:41

j'ai lu et je reviendrai commenter à un moment plus propice à une lecture coquine :)J'aime bien

pandora 27/02/2009 20:11


A bientôt alors ;-)


Tisseuse 27/02/2009 17:48

ah ah !!!monsieur le détective n'en menait pas large finalement :o)je me demande s'il va tenir la route, question résistance....en matière d'écriture, il m'a semblé que le début était un peu long, par rapport au moment au litmais, c'est toi qui vois :)))))

pandora 27/02/2009 19:29


Ca doit être parce que je préfère les préliminaires ;-)))
Bon week end Tisseuse


nina de zio peppino 27/02/2009 15:44

Parfais! Bien écrit. Comme il se doit. Mince! Tu m'as fais rougir devant mon collègue qui a surpris ma lecture…

pandora 27/02/2009 19:28


Merci Nina et désolée pour le collègue, mais j'avais prévenu ;-))