Koth biro - Ayub Ogada

Publié le par pandora




Il est de ces chansons qui ne peuvent pas laisser indifférents, particulièrement quand elles sont aussi bien mises en images que dans cette vidéo.

Une mélodie hypnotique qui emporte et transporte dans une douce langueur.

Une chanson triste et mélancolique, mais de ces mélancolies riche en couleurs dans lesquelles j'ai envie de me perdre ce soir.

Une chanson qui me touche parce qu'elle me montre combien la fée qui me l'a offerte me connait bien,

Une chanson qui me prend aux tripes parce qu'elle m'emmène dans cette Afrique que j'aime tant, qu'elle me rapproche de celui que j'aime,

Une chanson qui m'émeut parce qu'en fermant les yeux je revis des moments forts, la poussière rouge, les paysages, les sourires et les drames.

Et ces images d'enfants...

Ces enfants riants aux joues bien rondes auxquels devait ressembler l'homme de ma vie,

Ces enfants au visage émacié ou au ventre rond comme un ballon dont la vue serre mon cœur de femme, serre le coeur de la mère que j'aurais pu être

Ces enfants couleur chocolat (au lait) qui réveillent douloureusement un désir que je voulais définitivement endormi

 


NB Koth biro veut dire "la pluie arrive"

et vous trouverez ici quelques renseignements sur le chanteur kényan Ayub Ogada

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

thaddée 04/03/2009 18:23

Triste mélodie en effet, et ces enfants sont bien maigres... Par contre les couleurs du ciel sont sublimes. Peut-être un "ailleurs" dont ils rêvent. Bonne soirée Pandora, à bientôt !

pandora 04/03/2009 23:11


Les paysages sont magnifiques et certains enfants sont bien maigres, oui, hélas ...
Bonne nuit Thaddée


Oxygène 04/03/2009 18:04

Une voix et une ambiance magiques, mais certaines images de cette vidéo sont trop douloureuses. Je n'y arrive pas. Je te souhaite plein de belles choses.Bisous Pandora ! 

pandora 04/03/2009 23:06


Il n'y en a que 2 ou 3 de douloureuses, mais elles font mal, oui. Bisous


ddlaplume 04/03/2009 14:43

Bonjour Pandora,     La voix du chanteur est douce comme ces contrées africaines. Puis vient les couleurs magiques du soir, lorsque le ciel s'embrase de mille feux.     La mélodie berce la tristesse des hommes.     Ils chantent cette famine qui n'éparge personne.      Les yeux des enfants en portent le poids.     Merci pour ce moment émouvant et pour ton cri d'amour, pour cette terre rouge.     Bises.     dédé.    

pandora 04/03/2009 23:05


Bonsoir Dédé,
Merci à Oyub Ogada pour ce texte magnifique ;-)


Plume Vive 03/03/2009 22:49

merci

pandora 04/03/2009 13:24


Elle est vraiment belle cette chanson


nina de zio peppino 03/03/2009 15:43

M'attendrir devant ces visages d'enfants…ton cri d'amour…ton cri d'espoir…je te souhaite tout l'amour de ce monde.

pandora 03/03/2009 19:30


Merci beaucoup Nina ;-)
Beaucoup d'amour pour toi aussi ;-)