La règle du atchoum

Publié le par pandora

Un texte écrit pour les fanes de carotte et illustré par MAP.
Et oui, pour cet exercice, j'avais une illustratrice... (Pandora qui se la pète ;-)))



Ceci est une leçon, je vous demande donc d’être tous très attentifs et de sortir vos plumes et parchemins. Parce que si nous devons vivre ensemble pendant un long moment, j’aimerais vraiment vous apprendre encore certaines petites règles. Nous avons parlé hier du glou glou et du scratch scratch. Mais aujourd’hui je voudrais aborder la règle du atchoum. Ne me regardez pas comme ça, ce n’est vraiment pas difficile. Mais oui, ne fais pas ton timide, tu vas voir, toi aussi tu vas très bien y arriver.

Quant à toi petit sacripant, ça suffit maintenant. Tu veux bien arrêter de rire tout le temps s’il te plait. Je n’ai vraiment rien dit de drôle !

Donc, si certains d’entre vous éternuent souvent, ce n’est pas grave et ce n’est pas leur faute, parce que c’est un réflexe, on n’y peut rien. Ça m’arrive aussi. Oui, même moi. Mais bien sûr, il faut simplement toujours mettre la main devant sa bouche…

Oui, un peu comme ça. A tes souhaits !

Vous avez tous entendu ?

Ha, ha, ha ! Il dormait et ça l’a réveillé… Et bien comme ça, tu seras plus attentif. Essaie de ne pas te rendormir tout de suite et de m’écouter un peu, ça n’est pas si ennuyeux tout de même !

Je disais donc, quand quelqu’un éternue, on doit lui dire « A tes souhaits » et lui vous répond alors : « Merci ».

Oui, comme ça c’est parfait. Mais tu te comportes tellement royalement qu’on pourrait presque te prendre pour un prince ! Ne rougis pas comme ça allons… A tes Amours ! Oui parce qu’au deuxième atchoum, on dit « A tes Amours »… Et oui, tu réponds là encore « Merci ». C’est parfait.

Tout le monde a bien entendu comment il fallait faire ?

Vous avez tous vu comment il a fait ?

Si vous suivez bien son exemple, vous aussi vous pourrez aller à la Cour du Roi sans vous faire remarquer…

Pardon ?

Qui a dit « Chouchou » ?

Personne ?

C’est toi peut-être ? Non ? Alors ne prends pas toujours ton air renfrogné, tu as aussi le droit de sourire parfois !

C’est peut-être toi ? Non plus ?

Oui, c’est vrai, tu as raison, Prof, ça ne peut pas être lui puisqu’il avait son pouce dans la bouche. Et qu’il ne fait jamais que sourire sans parler…

Qui alors ?

Vraiment personne ?

Dans la pièce au plafond bas transformée pour l’occasion en salle de classe, Grincheux donne un vilain coup de coude à Dormeur qui se réveille en sursautant, faisant éclater Joyeux d’un rire sonore. Simplet, qui ne comprend rien, regarde d’un air interrogatif Timide qui en rougit de confusion. Atchoum, sentant venir un nouvel éternuement, met fièrement sa main devant sa bouche tandis que Prof lance un regard de reproche aux perturbateurs en secouant la tête de mécontentement…

Et bien dans ce cas, ce sera une punition collective. Vous me copierez tous dix fois : « Blanche Neige n’a pas de petit chouchou ».

Sauf toi Atchoum, naturellement.

Commenter cet article

Vanina 22/03/2009 20:26

Apparemment, une règle sans exception!SourireVanina

pandora 22/03/2009 20:42


Non en effet, sourire
Blanche neige n'est pas particulièrement souple comme enseignante


Tisseuse 22/03/2009 14:26

oui, mais ce que tu oublies de dire c'est que chacun a sa façon bien à lui de atchoumer, comme de rire, une forme de signature en quelque sorte :o)

pandora 22/03/2009 20:41


C'est vrai, tu as complètement raison ;-)


millie 22/03/2009 10:00

Excellent, j'adore l'illustartion du billet ( que j'ai cherché avant de la découvrir sur le billet précédent)

pandora 22/03/2009 10:21


Il y en aura encore une tout à l'heure (ma préférée)


Godnat 22/03/2009 09:31

Chez nous, au 2ème on ne répond pas merci mais "que les tiennes durent toujours" !

pandora 22/03/2009 10:20


Ah, je croyais que c'était "qu'ils soient nombreux et courts"
C'était un peu trop compliqué pour ces pauvres nains ;-)