Régime !

Publié le par pandora

Un exercice pour les impromptus sur le thème du régime



Je m'appelle Fatou et j'ai 9 ans. Toutes mes copines sont mariées mais moi je vis encore avec mes parents. Ma mère a dit que si je ne suis pas mariée à la prochaine lune, elle me mettra au régime. Elle m'enverra en vacances chez ma grand-mère pour qu'elle s'occupe de moi. Parce qu'elle veut mon bonheur et me marier à un homme riche.
Aujourd'hui Aminata s'est moquée de moi en disant que je suis seulement bonne à marier à un blanc, qu'eux ils aiment les femmes comme moi. Que les femmes blanches sont fines comme des gazelles et qu'elles font des régimes pour maigrir encore plus ! Mais j'ai bien vu sur les photos que ce n'est pas vrai, les courbes des femmes des Amériques sont bien rondes. Elles ont de belles hanches en tonneau et beaucoup de bourrelets et de mentons. Les hommes sont tous les mêmes, et comme le dit l'adage « Plus tu grossiras, plus tu te marieras ».
Moi je veux que mon mari m'aime. Mais les hommes n'aiment que les grosses femmes. C'est pour ça que ma tante a pris le taxi brousse pour aller acheter des médicaments au marché de Nouakchott, des cachets magiques qui font prendre des formes. Son mari ne la regarde plus depuis qu'elle a maigri. « La femme occupe dans le cœur une place égale à son volume ». J'ai entendu les femmes qui en parlaient en riant, ce sont des médicaments pour les vaches, des pilules qu'on donne aux animaux pour qu'ils soient plus gros.
Maman a dit qu'au pays, on savait depuis très longtemps comment rendre belles les petites filles, sans avoir besoin de ça. Qu'il y avait même des femmes dont c'était le métier, les gaveuses. Elle m'a dit qu'elle allait m'aider à me marier. Mais moi j'ai peur de l'entonnoir et des calebasses pleines de lait de chèvre. Je ne veux pas manger de la semoule et avoir l'estomac qui éclate. Je ne veux pas qu'on me force à manger au point d'avoir envie de vomir. Je ne veux pas ressembler à ces femmes riches qui n'arrivent plus à marcher tellement elles sont grosses, ces femmes qui sont coincées à la maison. Je veux continuer à me promener dans la savane et jouer avec mes amis.
Je ne veux pas aller faire régime chez ma grand-mère. Je veux aller à l'école.
Et surtout, je veux me marier avec un homme qui m'aimera. Comme je suis.


Ce texte est inspiré de la pratique du gavage encore réalisée de façon très marginale dans certains pays africains


Commenter cet article

Cigale riche sans fourmis 26/04/2009 21:59

Dommage que les dames africaines n'aient pas toutes le caractère de l'oie, ça se passerait différemment....une oie est une gardienne féroce de ceux qu'elle aime, elle protège...Cigale

pandora 27/04/2009 07:35


Je pense que les dames africaines font ça par amour, et qu'elles aiment profondément leur enfant.
Quand les mères parcourent des dizaines de km à pieds sous le soleil, comme je l'ai vu au Burkina, tout ça parce qu'elles ont a entendu qu'on distribuait gratuitement des soins et des médicaments,
pour faire soigner leur enfant, je pense qu'on peut parler d'amour. Et je pense que ce sont les mêmes qui pratiqueraient le gavage si cela faisait partie de leur culture, pour que leur fille soit
mariée.
Même si on ne le comprend pas vu d'ici


angel 23/04/2009 21:53

j'avais vu un reportage sur cethème,et c'est assez choquant d'autant que la santé des filles s'en ressent...de ce gavage!enfin la tyranie du poids dans un sens comme dans l'autre est stupide.

pandora 24/04/2009 07:53


Oui, leur santé s'en ressent énormément, comme celle des obèses de tous nos pays développés.
Le reportage que tu as vu doit être celui d'envoyé spécial.
La vidéo de l'émission est ici : http://www.soninkara.com/forums/mauritanie/le-gavage-des-femmes-en-mauritanie-grossir-a-tout-prix-2257.html


Oxygene 23/04/2009 21:44

Une pratique terrible et dont je n'avais jamais entendu parler. J'ai lu à travers tes réponses aux coms que cette "technique" devient marginale, heureusement. J'espère que le nombre de mariages des enfants diminue aussi avec la modernisation progressive du continent et l'ouverture de l'éducation pour les filles.Quant aux rondeurs.... Chez nous c'est la dictature de la minceur ! Est-ce que c'est vraiment mieux ???Bonne soirée à toi Pandora et merci pour ce texte intéressant ! 

pandora 24/04/2009 07:46


A bas les diktats ;-)


Martine27 23/04/2009 18:47

Je ne sais plus où j'ai vu un article parlant du gavage, c'est vraiment une horreur. Elle a bien raison ta petite demoiselle de vouloir rester comme elle est, bon quelques rondeurs ce n'est quand même pas mal !

pandora 23/04/2009 19:29


Il y avait un reportage sur envoyé spécial en 2004 je crois....


Godnat 23/04/2009 17:40

C'est effrayant ! Dans un sens comme dans l'autre.

pandora 23/04/2009 19:29


Oui, mais heureusement en perte de vitesse pour le gaavge....
L'anorexie se porte par contre très bien dans nos pays...