Femmes

Publié le par pandora






Publié dans Spiti 2009

Commenter cet article

mariev 23/09/2009 18:19


Oui, j'ai vu après avoir posté le comm, j'ai eu la flemme de revenir faire savoir que non, non, je ne confonds pas les chèvres et les moutons!


pandora 23/09/2009 22:29


Ca me rassure ;-)


mariev 22/09/2009 20:16


J'adore la dernière, comme si de rien n'était ... Et peut-être bien qu'elle tricote avec les poils de cette chèvre qui l'accompagne ... waow ...
;)


pandora 22/09/2009 21:00


Faite au zooom d'où les petites tâches que j'ai eu la flemme de retoucher...
Peut-être, oui, mais c'est un mouton qu'elle a à côté d'elle ;-)


d.d.laplume 20/09/2009 18:27

Bonjour Pandora,    La deuxième photo du portrait féminin est superbe.    Le regard de cette femme laisse penser qu'elle a subi une grande souffrance.    Les rides frontales marquent davantage cette gravité.    Le visage est très beau.        L'image de la tricoteuse montre une personne qui est absorbée par le travail qu'elle exécute.    Elle demeure plongée dans son tricot qu'elle débute.        Sur les trois photos, les visages de toutes les femmes sont marquées par une certaine tristesse.    Bises.    dédé.  

pandora 20/09/2009 19:38


Je ne sais pas si ces femmes étaient tristes, je les ai vues rire aussi, particulièrmeent quand je leur montrait leur portrait, un moment que j'aime énormément parce
qu'il me permet de rendre un tout petit peu de ce que ces femmes me donnent gentiment.
Un "naturel" qu'on a du mal à trouver ici quand on fait des photos
Bises


Thierry Benquey 20/09/2009 16:34

Ravi de découvrir ce que tu as vu sans avoir à emprunter les memes sentiers.AmitiéThierry

pandora 20/09/2009 19:34


Tu as dit que tu aimais marcher ;-)
Amitié


Tisseuse 20/09/2009 10:43

effectivement la 2ième a un regard douloureux et préoccupé;...lassitude.....j'aime beaucoup la première photo, au début du 20ième siècle on pouvait voir un peu le même type de scène dans nos campagnes :o)

pandora 20/09/2009 19:31


Oui, un air mélancolique, mais c'est peut-être aussi dû à la prise de photo qui la mettait mal à l'aise, d'autres porttraits sont plus souriants