Afrique 2010 : Dakar

Publié le par pandora

Le hasard fait bien les choses, puisque mon séjour en Afrique coïncide avec la tenue entre le 10 et le 31 décembre 2010 du troisième festival mondial des arts nègres.

 

 

DSCF7013.JPG

 


Dakar, mais aussi d'autres villes du Sénégal, est en fête et des événements de toute sorte ont lieu à travers la ville, tant en matière d'expositions que de pièces de théâtre ou de concerts.

 

DSCF7003.JPG

(Ne vous fiez pas au ciel couvert, il fait 30 °C)

 

Nous ne pourrons pas assister à tout, hélas, n'étant qu'en transit à Dakar, mais le retard pris à l'ambassade de Mauritanie, qui ne m'a remis mon visa que bien après 18 heures au lieu des 16 heures annoncées, et la fête de Thamkharit qui occupe beaucoup de Sénégalais nous ont fait reporter le départ vers la Mauritanie d'une journée.

L'occasion pour nous de meubler cette soirée supplémentaire en assistant au concert prévu ce soir-là devant l'Obélisque et de découvrir un musicien angolais appelé Bonga dont la musique nous a conquis.

 

 

 

 

La foule était au rendez-vous jusque dans les flamboyants où des jambes bougeant dans les branches ont attiré mon attention. Par contre, aux dires de mon magicien, le côté musique latine a probablement empêché les spectateurs de danser autant que je m'y attendais Nous devrions avoir l'occasion d'assister à un autre concert sur le trajet du retour, peut-être Alphablondy à Saint-Louis si cela colle avec les trajets et les impondérables (mais c'est aussi le charme de ces vacances africaines) et je verrai alors ce qu'il en est avec de la musique sénégalaise.

Une très belle soirée en tout cas.

 

Le lendemain, nous sommes allés voir le tout récent monument de la renaissance africaine inauguré en avril 2010 par le président Wade, avant de partir enfin pour notre destination mauritanienne but de ce séjour.

 

DSCF7019.JPG

 

DSCF7026.JPG

 

 

Mais ce périple de plus de quatorze heures mêlant car, charrette tirée par un petit cheval, et pirogue pour traverser le fleuve Sénégal et passer ainsi la frontière méritera un billet à lui seul...

Publié dans Sénégal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

d.d.laplume 26/01/2011 17:39



Bonsoir Pandora,

    Quand il fait triste dans mon coeur.

     Dix ans de doux mots,
     Adressés à un mur sans écho. 
     A quoi bon se rattacher
     Lorsqu' aucune histoire
     N'est vraiment partagée.
     Je lui ai tout donné,
     Malgré ma pauvreté.
     Et elle a tout pris,
     Sans aucun regret.
     J'ai mis pour bâtir,
     Sans jamais gémir.
     Ma sueur et mon sang,
     Qui marquent le ciment
     D'une vraie souffrance.
     Aucun remerciement,
     Nulle reconnaissance,
     Ne me sont parvenus.
     Qu'il est dur d'entendre 
     Que je suis sans fortune,
     Alors que j'ai donné,
     Sans jamais compter.
     Le peu que j'avais.
     Que me reste t'il...!
     Un smig et une valise.
     Pour partir la tête haute,
     De ce triste marécage
     Qui devient une cage.
     En aurais-je le courage ?
   
     Bises.
     dédé.



pandora 31/01/2011 22:40



Bonsoir Dédé,


Mon inculture crasse ne me permet pas de reconnaitre, éventuellement, ce poème.


J'espère que tout va bien pour toi, et que ce n'est qu'illustratif...


Bises



d.d.laplume 24/12/2010 01:12



Bonsoir Pandora,

        Le début de l'année musulmane, est une période de fêtes en l'honneur du prophète. 
        Le monument de la renaissance africaine est magnifique.
        Grâce à ton article, j'ai pu constater toute la beauté, de cette sculpture colossale qui se trouve à Ouakam.
        Je connais très bien la région du cap Blanc, en Mauritanie, pour m'y être rendu plusieurs fois en bateau.
        Nous accostions à Port-Etienne... devenu Nouâdhibou.
        Je n'ai traversé le fleuve qu'une fois, à Saint Louis.
        Je profite de mon passage, pour vous adresser, à toi ainsi qu'à ton magicien, un bon et joyeux Noël.
        Bises.
        dédé.



pandora 30/12/2010 20:18



Bonsoir Dédé,


Le monument est très beau, oui, même si je regrette qu'il soit beaucoup le monument du président Wade avant d'être celui de l'Afrique...


Nous étions beaucoup plus au Sud de la Mauritanie, sur le fleuve Sénégal, mais je visiterai davantage la Mauritanie la prochaine fois, cette année, la situation ne se prêtait pas aux grands
déplacements avec les menaces terroristes.


Passe un très bon réveillon et je te souhaite à toi et ta famille une belle et heureuse année 2011. Grosses bises



fée des agrumes 21/12/2010 20:50



Tiens, tu y étais quand?


Je suis ravie de te retrouver ici



pandora 30/12/2010 20:10



J'en reviens ^^


Moi aussi, heureuse de te lire