Allo ?

Publié le par pandora

 

 

Selon la Stanford University, la contamination infectieuse des écrans tactiles des téléphones mobiles est 18 fois plus importante que celle sur la poignée d'une porte de toilettes publiques.

Les auteurs recommandent de ne pas prêter son téléphone à un tiers, en particulier en pèriode d'épidémie aéroportée : ceci équivaudrait à "donner un mouchoir usagé".

Comme souvent, ce billet n'aurait rien à faire sur ce blog, et mon téléphone n'est qu'un basique pas du tout tactile, mais ça m'a fait sourire/horrifiée/interpelée...

Et la grippe est sur nous !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dédé 01/03/2011 08:45



Bonjour Pandora,

     En effet, partout où les mains se posent, une multitudes de microbes de tous genres... se déposent.
     Un sac à main est aussi contaminé qu'une paire de chaussures. Pourtant, nous le retrouvons souvent sur la table.
     Ces derniers temps, je suis très pointilleux sur les règles basiques de l'hygiène, en commençant par se laver les mains. 
     Mais je ne sombre pas dans l'extrême, d'une manière maladive.
     Bises.
     dédé. 


 



pandora 22/03/2011 20:11



Bonjour Dédé,


Moi aussi j'essaie de faire attention, et n'utilise pas beaucoup mon téléphone portable, ce qui devrait me protéger un peu ^^


Bises


 



Godnat 06/01/2011 11:02



Asimov avait raison, les machines auront notre peau !



pandora 08/01/2011 07:26



Oui, enfin ce seront surtout les virus et les bactéries là ^^ en connivence avec l'intelligence industrielle



fée des agrumes 06/01/2011 10:49



Pour les claviers d'ordi, c'est la même idée: plus sale que la cuvette des toilettes!!!


Propre et sale sont tellement subjectifs dans la tête des gens.



pandora 08/01/2011 07:25



Ah ça, mon claiver d'ordi, je ne le prête pas ! ^^