Billet du soir, mouchoirs

Publié le par pandora

Billet lu et approuvé par la censure du matin ^^

 

Encore un soir sans, où je traine une fois de plus sur le net à ne rien faire, surtout pas écrire. Bloquée.

Je sens pourtant dans mon ventre l’envie qui monte et me ronge, mais je n’arrive pas à lâcher les mots. Je n’y arrive plus. Cette période où l’écriture me servait d’exutoire, où je ne me censurais pas mais vomissais les mots sans réfléchir, juste pour moi-(même si je les ai ensuite partagés avec vous) est passée.

J’ai perdu mon innocence, pour plagier une amie, ce temps où je découvrais le plaisir de jouer avec les mots et écrivais sans réfléchir et sans enjeu, simplement parce que j’en avais besoin. Je n’écris plus pour moi mais pour les autres et je me pose trop de questions.

Pour beaucoup d’entre vous qui me lisez, Pandora a maintenant un visage ou au moins un prénom. Je ne suis plus une plume complètement anonyme. Je ne peux plus écrire comme je le faisais à mes débuts. Ce que j’ai gagné en amitié et en chaleur humaine, je l’ai perdu en liberté.

Je ne le regrette pas, ma vie est devenue beaucoup plus riche et lumineuse. Mais en me retrouvant, j’ai perdu mes mots.

A vouloir partager mes écrits,  à vouloir écrire pour les autres, je me suis mise, ule, une pression que je n’arrive pas à gérer.

Je doute.

Je n’écris plus.

 

(en général les billets calimerette me décoincent, j'espère que ce sera le cas avec celui-là. Sinon, je vais me spécialiser dans la bêta-lecture, puisque à défaut d'écrire, je me suis attaquée à un quatrième manuscrit à bêta-lire cette année ^^)

Publié dans Scènes de vraie vie

Commenter cet article

lapuce 23/10/2010 15:58



La création, c'est sans arrêt des allers-retours, comme l'apprentissage d'ailleurs : en avant, en arrière, et quand on est dans la phase, très frustrante, "en arrière", se souvenir que là-haut
dans notre petit donjon pleins d'araignées au plafond, il se passe pleins de choses dont on n'a pas idée.


Y'a pleins d'autres métaphores pour ces moments de "vide" - ou de "vie" : les graines qui dorment l'hiver sous terre, le pain qui attend de lever ....


BiZ!



pandora 24/10/2010 09:55



Et bien j'espère que tout cela va lever alors ^^ et je vais d'ailleurs utiliser mes araignées au plafond pour stimuler la bête



caro_carito 17/09/2010 13:29



je comprends mais en même temps pourquoi n'acceptes tu pas ces deux parties de toi: l'une publique l'autre tue. j'écris pour les autres, j'écris pour moi et cette part là n'est pas partagée; Je
conserve mon jardin secret. il ya ainsi le plaisir des mots et le plaisir du partage ; les deux sont nécessaires je crois à un certain moment.


 


Besitos, on grandit en même temps que ses écrits, :o)



pandora 17/09/2010 19:12



Je n'écris plus pour moi, parce que je n'en ai plus besoin. Ce fut nécessaire à une pèriode de ma vie, et c'est partager cette part sombre qui m'a permis de sortir
la tête de l'eau.  Mais je parle beaucoup plus maintenant et cette écriture exutoire n'a plus lieu d'être.


Je n'ai jamais tenu de journal intime, et je n'écris que depuis les débuts du blog. Je n'ai pas vraiment
envie de commencer aujourd'hui.


Effectivement écrire m'a bien permis de grandir. A voir maintenant si cela me mène encore quelque part
^^


Besitos



Thierry Benquey 16/09/2010 11:45



Patience.


Je connais ces phases sèches, elles sont, comme le dit mon ami Pat de Bigorre, nécessaire pour s'imbiber des mots à venir.


Amitié


Thierry



pandora 16/09/2010 22:46



Bon, ben alors, pourvu simplement que ça ne dure pas trop longtemps tout de même


Phase sèche ou mouillée pour toi en ce moment ? ^^


Bises et merci


 



Oxygene 15/09/2010 14:13



Pardon Pandora, mais tes malheurs qui te transforment en "calimerette" m'ont fait sourire.... T'es trop mimi j'suis sûre avec une coquille d'oeuf sur la tête... J'aime trop cette expression ! Tu vois que tu as encore de la ressource, sois tranquille. La seule chose c'est qu'avec les rencontres et les
différents regards de tes amis tu vas peut-être changer de style, de sujets, mais tu seras toujours Pandora qui trouve toujours un mot original, une surprise à nous offrir... Laisse le temps au
temps, fais un pause écriture nécessaire si tu en as besoin, ne te pose pas trop de questions et essaye surtout de te faire plaisir à toi d'abord !.


je te fais de grosses bises 



pandora 16/09/2010 08:09



Le calimerette, c'était pour dédramatiser des choses qui finalement ne sont pas importantes donc tant mieux si ça te fait sourire ^^


Bises et merci Oxygène



Cacoune 15/09/2010 07:42



Il faut du temps pour passer à un autre mode d'écriture. Le temps d'oublier l'ancien et d'apprivoiser le nouveau.


Bonne bêta en attendant. :)



pandora 16/09/2010 08:06



Oui, la bêta c'est sympa aussi


Merci Cacoune ^^