Coupé décalé

Publié le par pandora

Mardi soir, au Shrine, un bar de Harlem à la décoration mélant 33 tours avec leur pochettes et masques africaines, tenu par un burkinabe, nous avons écouté du jazz expérimental avec le Steven Ruel quartet (en photo) puis le Steven Husted and Low End.

 

shrine 001

 

Surtout, nous avons ensuite assisté à la prestation très entrainante de Baloji et de son orchestre.

 

shrine-004.JPG

 

Ils ont mis le feu, Baloji est un vrai show man qui a mouillé sa chemise au sens propre du terme ^^ et il régnait une ambiance qui me rappelait l'Afrique, et plus particulièrement une danse appelée le coupé-décalé. Jugez-en plutôt :

 

  

 

Publié dans New York

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dédé 13/07/2011 17:28



Bonjour Pandora,

                 Je constate que tes soirées musicales ont lieu dans le mythique quartier de Harlem.
                 Balogi ne fait pas que mouiller sa chemise. Il s'essuie le visage, en mettant le feu au
Shrine.
                 Je vois que l'ambiance est super... à New York. Tant mieux.
                 Bonne journée.
                 Bises.
                 dédé.



pandora 17/07/2011 16:21



Bonjour Dédé,


On a fait pas mal de soirée (et journée) musicales à Harlem où logeait La Puce qui m'hébergeait. Mais dans les bars de la Nouvelle Orléans, c'est pas mal non plus ^^


Bises



Cacoune 07/07/2011 06:35



Que d'expériences diverses et variées ! Merci pour le coup de fouet du matin :)



pandora 08/07/2011 00:38



Service ^^