J'y vais, j'y vais pas...

Publié le par pandora

Ce soir, j'étais sur le site Air France pour préparer le voyage en Mauritanie de décembre avec mon magicien. J'étais à un clic d'acheter les billets d'avion, quand dans un dernier réflexe de prudence je suis allée vérifier ce qu'on en disait sur le site du ministère des affaires étrangères dans le cadre des recommandations aux voyageurs...

Le mois dernier le quart Nord Est du pays était à éviter mais sa famille habite plutôt à l'ouest sur la fontière sénégalaise, donc tout allait bien.

Sauf qu'avec le récent enlèvement au Niger de 5 français revendiqué par Al Quayda, la situation s'est envenimée. Les recommandations sont désormais :

 

 

 

"Il est formellement déconseillé de se rendre dans les régions situées à l’est de la ligne reliant Fdérik - Chinguetti - Tidjikdja - Ayoun el-Atrouss - Bou Steile (zone rouge de la carte).

Le reste du pays (zone orange de la carte) est déconseillé sauf motif impérieux, notamment d’ordre professionnel."

 

Nous allons dans sa famille et chez ses amis, je n'ai donc aucune inquiètude à ce sujet, mais je vais me sentir super mal à l'aise en arrivant à l'aéroport de Nouakchott où ma couleur de peau va me sembler très pesante. Mon magicien me dit qu'il serait très facile de me cacher le visage avec une tenue couvrante en cas de besoin, mais ce ne serait pas des vacances très zen...

Il me dit qu'il habite quasiment au Sénégal où il n'y a pas de souci...

Mais il comprend aussi mon dilemne et ne veut pas que je vienne si je ne le sens pas avec ce qui se passe en ce moment.

Même si je suis loin d'être une trouillarde, je suis inquiète par ces menaces terroristes.

Surtout je suis déçue, je me faisais une telle joie de ce voyage à deux.

Je me donne encore quelques jours pour réfléchir ...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lapuce 26/09/2010 02:40



Il me semble que ta décision est presque prise, alliant cohérence, prudence et désir ... non?


Sinon, jetée aux fauves du Bronx, qui suis-je pour donner un conseil??



pandora 26/09/2010 14:45



La décision est quasi prise, oui


Nous allons probablement passer par Dakar pour venir, en empruntant les routes sénégalaises plutôt que mauritaniennes jusqu'à la petite ville de mon homme où je n'ai
pas peur. Mais ainsi on évitera Nouakchott



mc d'augé 24/09/2010 09:57



Même avec un magicien, je suis courageuse mais pas téméraire donc mal placée pour un conseil ... vous êtes seule juge dans la décision Pandora P.S.- le voyage avec les mots vous va bien aussi ;o)
bonne continuation à vous



pandora 24/09/2010 14:05



Le voyage avec les mots se nourrit de paysages, d'odeurs et de sensations  ^^ maisrassurez-vous je ne prendrai pas de risque irréfléchi pour ces mots ^^


Merci de votre passage



Teb 24/09/2010 08:59



Pas de conseils, mais moi, si j'ai la frousse pour ma sécurité... j'y vais pas !!!


Si si, j'assume ma trouillardise ;-)) sur ce coup là... mais je ne te juge pas...


Une bise



pandora 24/09/2010 14:04



Tu sais, le ministère se couvre aussi en ouvrant grand le parapluie.


Bises ^^



Macada 24/09/2010 08:57



Peut-être pas la burka, mais un vêtement local et bien couvrant en plus de ton chevalier servant pour indiquer ton envie de ne choquer personne et de te fondre dans le paysage ?


Pensées zen pour t'aider à résoudre ce dilemne.



pandora 24/09/2010 14:02



Oui, c'était un peu l'idée et ça m'irait beaucoup mieux ^^



caro_carito 24/09/2010 00:04



Oui je comprends. je suis allée seule au Pérou quand il y avait le sentier lumineux mais je passe inaperçue là bas et j'étais prudente. J'étais restée à Lima puis j'étais partie au chili.


Fais comme tu le sens. :) C'est bient que ton magicien te soutienne



pandora 24/09/2010 08:02



J'avais aussi déjà testé les maoistes au Népal, mais pour tout dire, ils me faisaient moins peur...


Je pense qu'en l'occurrence la capitale serait plus dangereuse que la petite ville de mon magicien, mais quoi que je choisisse, il comprend. J'espère que
sa famille aussi ^^