Liens

Publié le par pandora

 

À quoi se rattacher quand on ne partage pas d’histoire ?

Quand les liens du sang font trop d’histoires ?

Quand y a des gènes, y a pas toujours de plaisir.

Pas de désir.

Du mou dans une relation sans fondation.

On n’attache rien quand les liens sont trop ténus.

Quand les liens se sont distendus.

Ça lâche !

C’est lâche, mais j’ai laissé filer.

Coupé court. Ras le bol.

Comment réparer ?

Cautériser ?

Suturer ?

 

La tache est ardue quand l’attache est larguée.

Faut défaire le sac de nœuds pour mieux renouer.

Y mettre du sien avant qu’il n’y ait plus de lien.

Oublier le sang pour laisser parler le cœur.

 

Avant qu’il n’y ait plus rien.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article