Objets de culte

Publié le par pandora




Dordje (ou vajra) et cloche...

Tout pratiquant bouddhiste possède nécessairement trois objets : le vajra (ou dordjé, dorjé) la cloche et le mala. Alors que le dorjé, principe masculin, est le symbole de la voie, du chemin qu'il faut suivre, la cloche ou gantha, principe féminin, incarne la connaissance, la vacuité. L'association du dordjé et du gantha symbolise à plusieurs niveaux la complémentarité du masculin et du féminin, du but et du moyen d'y arriver, du temporel et du spirituel. Ils sont utilisés simultanément dans les rituels, le dordjé étant tenu dans la main droite, la cloche dans la main gauche. Vajra signifie "diamant". Le vajra ou dorjé représente à l'origine le "spectre-éclair" du dieu védique Indra et est certainement le symbole le plus important du bouddhisme tibétain. Il représente à la fois la compassion, la nature indestructible de l'éveil et le chemin qui mène à l'illumination.



Publié dans Spiti 2009

Commenter cet article

Teb 02/12/2009 08:47



Oui, moi aussi j'aime cette idée de complémentarité...
Dans un couple...
Dans une équipe...
Cette idée qui dit que rien n'est parfait, mais que, si on s'asocie, ça peut tendre vers ...
Allez, c'était la pensée du jour ;-)
Bises et.. je t'espère en pleine forme !



Oxygene 01/12/2009 18:57


J'aime bien cette idée de complémentarité entre masculin et féminin. La cloche que tu as photographiée est très belle ! Le décor en est très recherché.
Merci Pandora pour toutes ces infos... 


Plume Vive 01/12/2009 10:26


Ce sont de beaux objets !