On continue le bilan ?

Publié le par pandora

Attention, je vous préviens, ça va être long et pas forcément passionnant ^^

Macada et cocyclics m’ont donné l’occasion de me pencher sur l’année 2009 du point de vue de l’écriture. J’avoue que je restais sur une impression plutôt négative avec l’arrêt rapide dans ma tentative d’écrire un roman, alors que je profitais pourtant de la dynamique et de l’émulation d’un challenge organisé dans la mare. Ma pitoyable performance au NanoWrimo en novembre (pour ceux qui se demandaient ce que ça a donné…) n'était pas pour me réconforter.

Mais en réfléchissant davantage, j’ai réalisé que mon bilan n’était pas si mauvais :

Côté écriture, outre ce blog que je continue d’alimenter cahin-caha (non, je ne mets pas QUE des photos, mauvaises langues ) et ma participation aux impromptus littéraires comme coadministratrice et auteure (textes qui servent souvent à alimenter le blog), et à divers autres ateliers d’écriture en ligne, j’ai à mon actif quelques textes plus aboutis.

Chez les fanes de carotte d’abord, où leur relecture attentive et pointilleuse permet un travail en profondeur des nouvelles. J’ai ainsi écrit 11 textes pour elles (en fait douze, mais le dernier ne paraitra qu’en janvier 2010). J’ai la chance de participer à une aventure d’ écriture collective autour d’Octavie, une ville de Calvino, aux côtés de 3 autres auteures et avec la complicité d’une photographe  pour les illustrations et ça me fait bien plaisir.

Pour des appels à textes ensuite, dont beaucoup ont été retravaillés dans la mare de cocyclics. J’ai eu une nouvelle de publiée dans un petit webzine, ma première publication papier ^^, une perle diabolique retenue dans le codex poéticus, et une nouvelle retenue pour un autre fanzine mais qui ne paraitra que l’année prochaine. A côté de ça, j’ai envoyé 2 nouvelles qui ont été refusées, et j’ai 3 nouvelles en attente de réponse. Et d’autres petits textes refusés.

Un retour de comité de lecture sur ma nouvelle retenue pour 2010 m’a beaucoup fait réfléchir puisque les deux lecteurs étaient d’un avis totalement opposé. Le premier n’avait pas du tout aimé, tandis que le deuxième m’avait fait une critique dithyrambique que j’ai copiée-collée, imprimée et accrochée au dessus de mon bureau pour faire passer plus vite les moments de doute ^^. A quoi tient une édition finalement quand on passe ainsi du noir au blanc selon le lecteur qui réceptionnera le manuscrit ?

J’ai aussi (surtout ? ça n'a pas été facile du tout) finalisé au début de l’année le manuscrit de morceaux de sep que certains d'entre vous ont lu (en tout cas la version de départ), et que j'ai ensuite commencé à retravailler dans le cadre de bétalecture vraiment critique (quoique très délicate) cet été avant de partir en trek. Je l’ai repris ces derniers jours, et le retravaille en ce moment.
J’aimerais, et ce sera ma seule résolution de 2010, le finir cette année. Je ne sais pas si ça deviendra quelque chose d'éditable - ni d'ailleurs si je l'enverrais à un éditeur, puisque ce serait encore une autre étape à franchir - mais j’ai en tout cas envie de le considérer comme abouti en 2010. Pour pouvoir passer à autre chose.

Enfin « Ticket gagnant », mon début de roman n’est pas complètement enterré.  C'est à ce jour le texte de fiction le plus long que j'ai écrit puisque'il fait près de 40 pages. J’espère donc que les blocages  vont enfin se lever pour que je puisse continuer les aventures de Richard, un personnage auquel je me suis attachée. Il y aura un nouveau challenge 2010 dans la mare, donc peut-être que je me relancerai. De toute façon, ces blocages sont aussi un apprentissage pour moi, écrire un roman est une sacrée gageure, mais si je n'essaie pas, je ne risque pas d'y arriver ^^. A suivre donc.

Côté lecture, j’ai été acceptée cette été comme béta lectrice « officielle » de cocyclics, et à ce titre (mais je le faisais déjà avant à mon arrivée dans la mare), j’ai béta lu pas mal de nouvelles et d’extraits de romans. J’ai aussi accompagné une auteure dans le début de son travail sur une novella avec 2 autres béta lectrices. A côté de cela, en off, j’ai béta lu en urgence un roman sur un weekend et j'ai été pas mal sollicitée (et le suis de de plus en plus) pour des nouvelles, tant SFFF qu'en littérature blanche. Je suis une pratiquante convaincue de la béta qui m’a fait énormément progresser, chez les fanes d’abord en étant lue puis dans la mare en lisant moi-même. Béta lire m’a appris beaucoup de choses sur ma façon d’écrire, et j’ai aussi le sentiment de progresser dans les remarques que je fais et les pistes que je donne aux auteurs, notamment sur le fond où je me sens plus à l'aise. J’ai en béta un côté très pointilleux qui peut tourner au rouleau compresseur et que je surveille donc pour ne pas démotiver l’auteur, mais je reste dans les limites de ce que moi, auteure suceptible, je suis capable d'accepter.
J’apprécie (ce n'est pas forcément le bon mot, parce que ce n'est pas toujours agréable, mais c'est l'idée) tout autant de béta lire qu’être béta lue. En fait, je fais l’un quand je n’ai pas d’inspiration pour l’autre.

Au final, j’ai l’impression d’avoir énormément avancé en une année, même si je sais que j’ai encore une importante marge de progression.
Ecrire, écrire, et encore écrire. La seule méthode qui fasse vraiment progresser, mais les conseils reçus dans la mare m’aident aussi beaucoup.

Un point noir par contre est la lecture tout court. Je ne lis plus beaucoup, faute de temps, mais ça me manque. Alors je vais essayer de le prendre ailleurs ^^


 

Publié dans Scènes de vraie vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Black 09/01/2010 19:08



C'est un très beau bilan ! Et j'espère aussi que "Ticket gagnant" va progresser !!



pandora 11/01/2010 20:28


Ca en prend doucement le chemin ^^


ekwerkwe 08/01/2010 23:44


Eh bien, pour avoir relu pas mal des textes que tu as envoyés aux fanes (je n'ai pas compté, mais je dirais bien une dizaine, en un an et demi), et quelques autres aussi, je peux te dire que tu es
l'auteur dont les progrès m'ont le plus impressionnée. Et si je peux si bien le mesurer, c'est aussi en grande partie grâce à ta constance: le travail paye. Ce qui me plaît particulièrement, dans
cette évolution (outre le résultat final ^^ ), c'est que je sens que chaque fois que nous abordons un point particulier, tu y réfléchis et tu l'assimiles. Je ne fais plus du tout les mêmes
relectures sur tes textes qu'il y a un an, tout simplement parce que tu ne fais plus les mêmes "erreurs" (en fait, ce ne sont pas des erreurs, mais il est tard et je ne trouve plus mes mots, donc
tant pis).

A noter pour finir, d'un point de vue cette fois de lectrice un chouïa exigeante (voire aussi un peu de professionnelle du livre, quand même), que l'une de tes nouvelles publiée sur fdc (désolée,
je lis peu ailleurs sur le net, manque de temps) pourrait être publiée chez un éditeur pro, telle quelle, sans forcer.

Donc... 1/ continue à écrire avec la même régularité 2/ boucle ce projet sur la sep en 2010, c'est une excellente et nécessaire et potentiellement fructueuse résolution et 3/ finis ce roman dont je
ne savais même pas qu'il était en chantier, parce qu'il est temps de passer aux choses sérieuses...


pandora 09/01/2010 18:43


Merci beaucoup Ekwe
Tes relectures sont sans concessions mais pleines d'humour et si j'ai quelquefois râlé, je me suis aussi beaucoup amusée et surtout j'ai énormément progressé grâce à toi.
Le roman est encore très en chantier, on a vaguement creusé les fondations mais à peine plus, l'emménagement n'est de loin pas pour tout de suite ^^


Cacoune 07/01/2010 03:27


Marrant comme écrit noir sur blanc, ça prend tout de suite corps et réalité.
Un sacré boulot de réalisé finalement !
 
En te lisant, je me dis que j'ai pris du retard, qu'il faut que je pose tout ce que j'ai en tête pour ainsi arrêter de me disperser... Tiens d'ailleurs, j'ai une petite heure et demi devant moi
avant d'aller marcher. C'est parti !


pandora 08/01/2010 07:19


C'est ce que je me suis dis aussi
Mais tu n'es pas en retard,on ne fait pas la course ^^


Martine27 05/01/2010 19:14


Eh ben dis donc, beau bilan de fin d'année et tu donnes drôlement envie de s'y plonger dans ta mare !


pandora 05/01/2010 19:43


Surtout qu'il me semble que tu aimes particulièrement écrire dans le genre SFFF et que tu as déjà goûter aux joies d'être béta lue par les fanes ^^


Oxygene 05/01/2010 15:13


Je suis impressionnée par tous les efforts que tu fais pour parvenir à tes fins et je te souhaite de réaliser et de voir aboutir tes projets d'écriture en 2010. Il va falloir que je me renseigne
sur tes cocyclics et tes bêta lectures car j'avoue ne pas être encore au parfum et ne pas savoir exactement de quoi il retourne. En tout cas moi je dois dire que la lecture des tes différentes
nouvelles m'avait vraiment beaucoup plu. Tu as le sens de la chute inattendue et c'est un talent sûr.
Je te souhaite vraiment la réussite. Gros bisous ! 


pandora 05/01/2010 19:40


En fait il y a surtout beaucoup de plaisir, je m'évade en écrivant et j'oublie tous mes soucis, c'est magique. Quand j'arrive à me plonger dans un texte, je prends la
peau de mon perso, je réagis comme lui, mon coeur bât plus vite quand il a peur, se serre quand il est triste, s'ouvre quand il est amoureux... et quand je reviens à la réalité je réalise que deux
heures ont passé. J'adore cette sensation ^^
Alors j'ai envie de continuer encore et toujours en essayant de m'améliorer.
J'aimerais aller au bout de morceaux de sep, et reprendre les aventures de Richard en 2010, c'est finalement très long une annéee, on peut faire plein de choses ^^
Lire vos retours enjoués est un super moteur, un grand merci pour ça
Bises Oxygène