Métamorphose

Publié le par pandora

Un exercice pour les Impromptus Littéraires sur le thème de la métamorphose


Elle regarde l’heure, elle est vraiment en retard. Un trait de rouge sur les lèvres et une retouche désespérée à sa coiffure pour tenter de domestiquer à coups de gel des cheveux qui n’en font décidément qu’à leur tête. Mais sur sa tête à elle. Un dernier regard à la glace pour y voir une femme transformée. Elle est parée, le petit paquet cadeau dans le sac et le sourire de circonstance. Elle se prépare à partir mais se ravise, elle a oublié de sortir la petite boite du réfrigérateur.

La soirée passe très agréablement, un peu alcoolisée pour agrandir encore son sourire et parfaire la métamorphose. Elle est joyeuse et enjouée, rit et sourit, s’amuse et participe à la fête avec un réel bonheur. Une invitée comme les autres qui a laissé soucis et questions au placard pour tout oublier l’espace de quelques heures entourée de personnes qu’elle apprécie. Il est certains clowns qui ne sont jamais aussi spirituels que lorsqu’ils sont tristes.

Mais comme dans tous les contes de fées, la transformation n’est pas permanente. Si son carrosse ne se transforme pas en citrouille, même s’il en a un peu la couleur, elle redevient bientôt celle qu’elle était avant de sortir de chez elle. Très vite. Trop vite.

La magie de la fête a ses limites et elle a elle aussi son petit paquet cadeau hebdomadaire qui l’attend. A température. Certains diront qu’elle a de la chance, mais c’est parce qu’ils ne savent pas ce qu’il y a dans le paquet et ce que cela implique pour elle.

S’il suffit d’un coup de baguette magique pour transformer agréablement une soirée triste et solitaire en une fête joyeuse et animée, la potion qui empêche sa métamorphose en ce monstre qu’elle redoute tant est beaucoup plus amère.

Mais tout autant nécessaire.

Les bonnes fées font ce qu’elles peuvent.

Commenter cet article

Tisseuse 17/12/2008 15:09

c'est sûr qu'une baguette magique ça a autrement de la gueule qu'une seringue remplie d'Avonex :(mais les humains font la magie qu'ils peuvent, et ça s'appelle progrès tout de mêmecourage à toi Pandora ;-)

Thierry Benquey 17/12/2008 09:34

Voilà un texte bien rédigé mais qui me laisse perplexe. Surtout en lisant le commentaire déjà présent. Pas grave, je suis passé et je t'ai laissé une trace de ma présence.AmitiéThierry

Godnat 17/12/2008 00:41

Beau texte, mais comme c'est amer quand on sait que c'est du vécu. Je voudrais être la reine des fées. Bonne nuit.