Militante...

Publié le par pandora

Il y a quelque temps, j'avais écrit ici un billet tant j'avais été choquée de voir qu'un mariage pouvait être annulé pour cause de non virginité.
Je relaie aujourd"hui cet appel à signatures pour le planning familial dont la pérennité me semble essentielle afin que chaque femme continue à disposer de son corps comme elle l'entend et en étant suffisamment informée..




Pétition du Planning Familial


 Aux côtés du Planning Familial,
défendons le droit à l'information,
à l'éducation, à la sexualité,
pour toutes et pour tous.




En diminuant de 42 % dans la Loi de Finances 2009 le montant affecté au conseil conjugal et familial, l’Etat programme à très court terme la suppression totale des actions d’information, d’éducation et de prévention dans les domaines de la sexualité et de la vie de couple et affective.
Par cette décision, l’Etat montre sa volonté d’abandonner les missions qui sont les siennes quant à l’accueil, l’information et la prévention concernant la contraception, la fécondité, la sexualité. Il se désengage, par là, de la préparation des jeunes à la sexualité, à leur vie de couple et à la fonction parentale. Il marque son désintérêt pour les pratiques d’accueil et de conseil, qu’elles soient mises en oeuvre lors d’activités collectives ou d’entretiens individuels.

Ces missions d’utilité publique sont donc très clairement menacées par la baisse des financements, déjà largement insuffisants, alors que la Loi Neuwirth a clairement affirmé le rôle essentiel joué par les associations aux côtés de l’Etat.

Pourtant, dans une société où les relations filles-garçons sont de plus en plus marquées par la violence, où les campagnes nationales de prévention et d’information ont besoin des relais de terrain pour être efficaces, ces missions définies par la loi, plus que jamais, sont primordiales !

450.000 personnes bénéficient chaque année des actions du Planning Familial dans ses 70 associations départementales de Métropole et des DOM. La conséquence de cette brutale démission de l’Etat est la fermeture programmée d’un grand nombre de ces lieux d’accueil individuels et collectifs.


L’Etat doit assurer sa responsabilité nationale pour l’information, l’éducation à la sexualité, et la prévention pour toutes et tous conformément à l’article 1 de la Loi 73-639 du 11 juillet 73.

L’Etat ne doit pas supprimer les lieux d’écoute et de parole, mais les développer.

L’Etat ne doit pas supprimer les interventions collectives, mais les développer.

L’Etat doit donner aux associations qui assurent ces missions, les moyens aujourd’hui nécessaires, pour le développement de leurs activités et de leurs interventions.

 


Tous ces acquis sont récents, ces droits sont fragiles,
Nous avons lutté pour les obtenir,
luttons ensemble pour les défendre !

Si vous souhaitez soutenir Le Planning Familial, vous pouvez signer la pétition ici.


Commenter cet article

mamalilou 08/02/2009 14:42

signé!merci pour ce relai

pandora 08/02/2009 20:46


;-)


ddlaplume 08/02/2009 08:52

Bonjor Pandora,    Je signe car tout est bon pour freiner le désengagement de l'état.    Bises.    dédé.

pandora 08/02/2009 20:46


Merci Dédé ;-)


Hélène 07/02/2009 02:21

Voila. Rien à rajouter, si ce n'est que c'est scandaleux!

pandora 07/02/2009 11:35


Oui, un de plus...


Angel 06/02/2009 19:21

EN TANT QUE FEMME IL N'EST PAS QUESTION DE PASSER A COTE DE CES QUESTIONS!!!!!!!!!!!!!

pandora 06/02/2009 22:44


Oui, en tant que femme, cette structure est particulièrement importante ;-)


mariev 06/02/2009 16:16

fait!comme Thierry, je crois au pouvoir de la rue, mais aussi au pouvoir de certaines pétitions, elles permettent dans certains cas d'asseoir les revendications brandies sur les banderoles, j'en veux pour preuve le cas du fichier EDVIGE, qui serait passé comme une lettre à la poste si plus de cent mille internautes ne s'étaient pas mobilisés cet été en signant la pétition et en la relayanttant de fronts sur lesquels se battre ...bise;)

pandora 06/02/2009 22:43


Oui, c'est vrai que pour Edvige, la pétition avait été utile...
Souhaitons qu'il en soit de même pour le planning familial